Jeux olympiques d’hiver de 2018 à PyeongChang

Les jeux d’hiver de 2018 à PyeongChang sont les deuxièmes Jeux olympiques accueillis par la Corée du Sud (Séoul a accueilli les Jeux olympiques d’été en 1988). Les Jeux sont officiellement ouverts le 9 février par le président de Corée du Sud, Moon Jae-in, qui les décrit comme un « festival et une célébration de paix ».

Bien que la Corée du Nord et la Corée du Sud soient toujours techniquement en guerre (voir Guerre de Corée), les athlètes des deux pays marchent ensemble pendant les cérémonies d’ouverture, sous le drapeau de l’unification. Ils déploient aussi une équipe féminine de hockey conjointe pendant les Jeux (entraînée par la coach canadienne Sarah Murray), tandis que Kim Yo Jong, sœur du leader de Corée du Nord Kim Jong Un, assiste aux jeux au sein de la délégation nord-coréenne. Cette coopération entre les deux pays est particulièrement remarquable, considérant l’accélération du programme de missiles nucléaires nord-coréen et l’accroissement des tensions entre la Corée du Nord et les États-Unis avant les Jeux.

Quatre nouvelles épreuves font leur apparition durant les Jeux olympiques d’hiver de 2018 à PyeongChang : le curling double mixte, le ski alpin en équipe mixte, le départ groupé en patinage de vitesse et le big air en surf des neiges. Équipe Canada remporte deux médailles d’or dans ces nouveaux sports, Kaitlyn Lawes et John Morris en curling double mixte et Sébastien Toutant en surf des neiges big air masculin.

Pour la première fois, deux Canadiens, les danseurs sur glace Tessa Virtue et Scott Moir, portent le drapeau dans les cérémonies d’ouverture de Jeux olympiques. Tessa Virtue présente cet honneur comme le sommet de leur carrière et exprime leur « fierté de représenter une nation dont les valeurs sont l’unité, la diversité, l’équité et l’inclusion ».

Surf des neiges

Équipe Canada connaît ses meilleurs jeux olympiques en surf des neiges aux Jeux de 2018 à PyeongChang. L’équipe canadienne remporte un record national de quatre médailles, battant le record précédent de trois médailles aux Jeux de 2010 à Vancouver.

En surf des neiges slopestyle masculin, le Canadien Max Parrot remporte l’argent, tandis que son coéquipier Mark McMorris remporte le bronze. Max Parrot et Mark McMorris sont les deux premiers médaillés du Canada aux Jeux olympiques d’hiver de 2018. C’est la deuxième médaille olympique consécutive pour Mark McMorris dans l’épreuve, après qu’il ait remporté le bronze aux Jeux olympiques d’hiver de 2014 à Sochi. Laurie Blouin gagne l’argent dans l’épreuve féminine, devenant la première femme canadienne à remporter une médaille olympique en surf des neiges slopestyle féminin.

En big air masculin, disputé pour la première fois aux Jeux de 2018, Sébastian Toutant remporte la médaille d’or olympique. C’est une victoire historique, puisqu’il s’agit de la 500e médaille de l’histoire des Jeux olympiques.

Ski acrobatique

Pour la deuxième fois dans des Jeux olympiques d’hiver, le Canada mène devant toutes les nations au tableau des médailles de ski acrobatique. Après avoir remporté neuf médailles aux Jeux olympiques de 2014 à Sochi, Équipe Canada remporte sept médailles aux Jeux olympiques d’hiver de 2018 à PyeongChang.

Dans l’épreuve des bosses masculine, Mikaël Kingsbury remporte l’or, une amélioration sur sa médaille d’argent aux Jeux olympiques d’hiver de 2014 à Sochi. La médaille d’or n’est pas une surprise, car Mikaël Kingsbury domine le circuit de la coupe du monde menant à PyeongChang. Dans l’épreuve des bosses féminine, Justine Dufour-Lapointe, qui avait remporté l’or à Sochi en 2014, s’empare de l’argent.

En ski cross féminin, Kelsey Serwa et Brittany Phelan remportent respectivement l’or et l’argent. C’est le troisième championnat olympique consécutif pour le Canada dans l’épreuve (Ashleigh McIvor l’avait emporté en 2010 et Marielle Thompson avait gagné en 2014) et la deuxième fois que le Canada remporte à la fois l’or et l’argent (Serwa a remporté l’or en 2014, après Thompson). Toutefois, Brady Leman remporte l’or en ski cross masculin, devenant le premier athlète masculin canadien à remporter une médaille olympique dans ce sport.

En ski demi-lune féminin, Cassie Sharpe remporte aussi l’or, établissant un record olympique avec un score de 95,8 points, et accomplissant avec succès deux 900 consécutifs et un 1080 décisif en deuxième descente. En ski slopestyle masculin, Alex Beaulieu-Marchand améliore son record avec 92,4 points pour remporter le bronze olympique.

Patinage artistique

Dès l’ouverture des Jeux olympiques d’hiver 2018, le Canada est un solide prétendant à des médailles dans les cinq épreuves olympiques de patinage artistique. Les patineurs artistiques canadiens reviennent avec quatre médailles, le plus grand nombre jamais obtenu par le Canada en patinage artistique dans une même édition des Jeux olympiques d’hiver.

Dans l’épreuve par équipes, l’équipe canadienne de Patrick Chan (simple masculin), Gabrielle Daleman et Kaetlyn Osmond (simple féminin), Meagan Duhamel et Eric Radford (couple) et Tessa Virtue et Scott Moir (danse sur glace) remportent l’or, bonifiant leur performance par rapport à la médaille d’argent remportée au début de l’épreuve aux Jeux olympiques d’hiver de 2014 à Sochi.

Tessa Virtue et Scott Moir établissent un record mondial en grand total de points dans une épreuve de danse sur glace avec 206,07, remportant la médaille d’or. Ils deviennent les premiers patineurs olympiques à remporter cinq médailles olympiques, et Scott Moir égalise le record du plus grand nombre de médailles remporté par un athlète masculin dans l’histoire des Jeux olympiques. Meagan Duhamel et Eric Radford remportent le bronze dans l’épreuve des couples et Kaetlyn Osmond remporte le bronze en simple féminin.

Patinage de vitesse (longue piste et courte piste)

En patinage de vitesse sur longue piste, l’étoile canadienne est Ted-Jan Bloemen. Originaire de Leiderdorp dans les Pays-Bas, Ted-Jan Bloemen est éligible à la citoyenneté canadienne parce que son père est né à Bathurst, au Nouveau-Brunswick. Après avoir fait ses débuts aux Olympiques à 31 ans, Ted-Jan Bloemen remporte l’argent dans le 5 000 m masculin et l’or dans le 10 000 m masculin, établissant un record olympique avec un temps de 12:39,77. Ted-Jan Bloemen est le premier Canadien à remporter une médaille dans le 10 000 m masculin depuis que Frank Stack a remporté la médaille de bronze aux Jeux olympiques d’hiver de 1932 à Lake Placid.

En patinage de vitesse sur courte piste, Kim Boutin devient la deuxième patineuse à remporter trois médailles individuelles lors des mêmes Jeux olympiques d’hiver (la première a été la Chinoise Wang Meng aux Jeux olympiques de 2006 à Torino). Sa première médaille est le bronze dans le 500 m féminin, remportée après que Choi Min-jeong, de Corée du Sud, soit disqualifiée pour interférence, une décision qui entraîne des menaces de mort en ligne envers Kim Boutin. Malgré les menaces, Kim Boutin remporte une autre médaille de bronze dans le 1 500 m et l’argent dans le 1 000 m. Le Comité olympique canadien reconnaît l’habileté et la persévérance de Kim Boutin en la choisissant pour porter le drapeau lors des cérémonies de clôture.

Équipe Canada remporte deux autres médailles de patinage de vitesse sur courte piste. Samuel Girard devient le premier Canadien à remporter l’or dans l’épreuve du 1 000 m masculin, et fait ensuite partie de l’équipe canadienne qui remporte le bronze dans le relais 5 000 m masculin. Charles Hamelin, qui remporte sa cinquième médaille en patinage de vitesse sur courte piste et égalise le record canadien du plus grand nombre de médailles par un athlète masculin, fait aussi partie de l’équipe du relais.

Sports de glisse (bobsleigh et luge)

Pour la première fois dans l’histoire des Jeux olympiques, le Canada remporte des médailles en luge. Alex Gough remporte le bronze en luge féminine, puis fait équipe avec Sam Edney, Justin Snith et Tristan Walker pour remporter l’argent dans le relais double mixte.

En bobsleigh, le Canada gagne deux médailles. Comme dans les Jeux olympiques d’hiver de 1998 à Nagano, où Pierre Lueders et Dave MacEachern sont arrivés à égalité avec l’Italie pour la première place, l’équipe canadienne de Justin Kripps et Alex Kopacz partage la médaille d’or en bobsleigh à deux masculin avec l’Allemagne. En bobsleigh féminin, Kaillie Humphries remporte le bronze, sa troisième médaille olympique consécutive dans ce sport. Sa freineuse aux Jeux de 2018 est Phylicia George, une sprinteuse et coureuse de haies olympique.

Curling

Les Canadiens Kaitlyn Lawes et John Morris remportent l’or en curling double mixte, qui débute aux Jeux olympiques d’hiver de 2018 à PyeongChang. Dans le double mixte, chaque pays est représenté par un homme et une femme par équipe, et les jeux comportent huit manches plutôt que dix comme dans le curling traditionnel à quatre personnes. Le Canada perd de 9 à 6 contre la Norvège dans le match d’ouverture mais ne subit aucune autre défaite durant le reste de la compétition, remportant les six matchs à la ronde restants avant de prendre sa revanche contre la Norvège par une victoire de 8 à 4 dans les demi-finales, puis de battre le champion du monde en titre, la Suisse, de 10 à 3 dans le match pour la médaille d’or.

Pour la première fois dans l’histoire olympique, le Canada ne remporte aucune médaille en curling masculin et féminin. En curling masculin, l’équipe canadienne, dirigée par Kevin Koe, perd 7 à 5 devant la Suisse dans le match pour la médaille de bronze. En curling féminin, l’équipe canadienne, dirigée par Rachel Homan, obtient un record en match à la ronde de quatre victoires et cinq défaites, et rate également les éliminatoires.

Hockey

Pour la première fois depuis les Jeux olympiques d’hiver de 1998 à Nagano, Équipe Canada ne remporte pas l’or en hockey; l’équipe de hockey féminin remporte l’argent, et l’équipe masculine remporte le bronze.

En hockey féminin, Équipe Canada ne connaît aucune défaite jusqu’au match pour la médaille d’or, mais perd devant les États-Unis 3 à 2 aux tirs de barrage. C’est la première fois depuis les Jeux olympiques d’hiver de 1998 à Nagano qu’Équipe Canada ne remporte pas de médaille d’or en hockey féminin.

En hockey masculin, les équipes ne peuvent utiliser les joueurs de la Ligue nationale de hockey. Les Jeux d’hiver de 2018 étaient les premiers depuis 1994 auxquels les joueurs de la LNH ne participaient pas. Le commissaire de la LNH, Gary Bettman, a invoqué que la participation aux Jeux olympiques dérangeait trop la saison régulière de la LNH, même si l’Association des joueurs de la Ligue nationale de hockey s’est déclarée « extraordinairement déçue et catégoriquement en désaccord avec la décision à courte vue de la LNH » de ne pas participer à PyeongChang.

En conséquence, Équipe Canada inclut des Canadiens qui jouent professionnellement dans des ligues européennes (surtout en Russie et en Suisse) et dans la Ligue américaine de hockey. L’Équipe canadienne connaît deux victoires et une défaite aux tirs de barrage. Ses statistiques sont assez bonnes pour passer directement aux quarts de finale, où Équipe Canada bat la Finlande 1 à 0. Toutefois, dans les demi-finales, le Canada est défait par l’Allemagne 4 à 3 avant de battre la République tchèque 6 à 4 dans le match pour la médaille de bronze. (Voir aussi Équipes olympiques canadiennes de hockey.)

Statistiques d’Équipe Canada

Équipe : 225 athlètes (122 hommes et 103 femmes)

Médailles : 29 (11 d’or, 8 d’argent et 10 de bronze)

Rang : troisième (nombre total de médailles)

Table des médailles

Athlètes Sport Médaille
Justin Kripps
Alexander Kopacz
bobsleigh (double masculin) Or
Kaitlyn Lawes
John Morris
Curling (doubles mixtes) Or
Tessa Virtue
Scott Moir
Patinage artistique (danse sur glace) Or
Patrick Chan
Gabrielle Daleman
Meagan Duhamel
Scott Moir
Kaetlyn Osmond
Eric Radford
Tessa Virtue
Patinage artistique (équipe) Or
Cassie Sharpe Ski acrobatique (demi-lune, féminin) Or
Mikaël Kingsbury Ski acrobatique (bosses, masculin) Or
Brady Leman Ski acrobatique (Ski cross, masculin) Or
Kelsey Serwa Ski acrobatique (Ski cross, féminin) Or
Ted-Jan Bloemen Patinage de vitesse sur longue piste (10 000 m masculin) Or
Samuel Girard Patinage de vitesse sur courte piste (1 000 m masculin) Or
Sébastien Toutant Surf des neiges (big air masculin) Or
Justine Dufour-Lapointe Ski acrobatique (bosses, féminin) Argent
Brittany Phelan Ski acrobatique (cross, féminin) Argent
Meghan Agosta
Bailey Bram
Emily Clark
Mélodie Daoust
Ann-Renée Desbiens
Renata Fast
Laura Fortino
Haley Irwin
Brianne Jenner
Rebecca Johnston
Geneviève Lacasse
Brigette Lacquette
Jocelyne Larocque
Meaghan Mikkelson
Sarah Nurse
Marie-Philip Poulin
Lauriane Rougeau
Jillian Saulnier
Shannon Szabados
Natalie Spooner
Laura Stacey
Blayre Turnbull
Jennifer Wakefield
Hockey sur glace (féminin) Argent
Sam Edney
Alex Gough
Justin Snith
Tristan Walker
Luge (relais par équipes, mixte) Argent
Ted-Jan Bloemen Patinage de vitesse (5 000 m masculin) Argent
Kim Boutin Patinage de vitesse sur courte piste (1 000 m féminin) Argent
Max Parrot Surf des neiges (slopestyle masculin) Argent
Laurie Blouin Surf des neiges (slopestyle féminin) Argent
Kaillie Humphries
Phylicia George
Bobsleigh (double féminin) Bronze
Meagan Duhamel
Eric Radford
Patinage artistique (couples) Bronze
Kaetlyn Osmond Patinage artistique (féminin) Bronze
Alex Beaulieu-Marchand Ski acrobatique (slopestyle masculin) Bronze
René Bourque
Gilbert Brulé
Andrew Ebbett
Stefan Elliott
Marc-André Gragnani
Chay Genoway
Cody Goloubef
Quinton Howden
Chris Kelly
Rob Klinkhammer
Brandon Kozun
Maxim Lapierrre
Chris Lee
Maxim Noreau
Eric O’Dell
Justin Peters
Kevin Poulin
Mason Raymond
Derek Roy
Matt Robinson
Ben Scrivens
Karl Stollery
Christian Thomas
Linden Vey
Wojtek Wolski
Hockey sur glace (masculin) Bronze
Alex Gough Luge (féminin) Bronze
Charle Cournoyer
Pascal Dion
Samuel Girard
Charles Hamelin
Patinage de vitesse sur courte piste (Relais par équipe 5 000 m masculin) Bronze
Kim Boutin Patinage de vitesse sur courte piste (500 m féminin) Bronze
Kim Boutin Patinage de vitesse sur courte piste (1 500 m féminin) Bronze
Mark McMorris Surf des neiges (slopestyle masculin) Bronze