Walker, Norma Ford

Norma Ford Walker, née Ford, généticienne humaine (St. Thomas, Ont., 3 sept.1893 -- Toronto, 9 août 1968). Sa vie universitaire se déroule presque entièrement à l'U. de Toronto, où elle obtient son diplôme en 1918. Elle termine un doctorat en entomologie en 1923 sous la direction d'Edmund Murton WALKER, qu'elle épouse en 1943. En tant que membre du corps enseignant, elle commence à s'intéresser à la génétique humaine. Elle assoit sa réputation d'autorité en naissances multiples grâce à ses recherches sur les QUITUPLÉES DIONNE. Tout en détenant un poste à l'université, elle s'associe avec l'Hospital for Sick Children de Toronto et est la première directrice du Département de génétique de cet hôpital. Ses publications sur la génétique accroissent les connaissances sur un grand nombre de désordres génétiques chez les enfants et entraînent l'application de la dermatoglyphique aux diagnostics cliniques. Par son travail et celui de ses étudiants des cycles supérieurs, parmi lesquels on compte les premiers titulaires de postes en génétique humaine dans plusieurs universités canadiennes, Walker a une influence durable sur le développement national de la génétique humaine comme discipline universitaire et en relation avec la médecine.