Société littéraire et historique de Québec, La

 La Société littéraire et historique de Québec, fondée le 6 janvier 1824, est la plus ancienne SOCIÉTÉ HISTORIQUE du Canada. Le comte de DALHOUSIE, gouverneur général du Canada de 1820 à 1828, est un des principaux instigateurs de cette société bilingue qui reçoit sa charte royale en 1831. La mission de la Société est de conserver, mettre en valeur et diffuser les documents historiques de la colonie. Elle est une des premières à recueillir des archives dans ce but précis. Elle remporte beaucoup de succès et partage ses découvertes au moyen de ses publications abondantes. En 1924, année de son centenaire, la société a déjà publié 35 volumes de sa série Transactions, qui contient des essais érudits ainsi que plusieurs documents originaux traitant des débuts de l'histoire du Canada.

Au cours des cent premières années de son existence, la Société contribue grandement aux études supérieures grâce à son musée et à son centre de documentation, à la publication et à l'organisation de conférences historiques et scientifiques. Elle encourage également la création de la Commission géologique du Canada, de Bibliothèque et Archives Canada et de la Commission des lieux et monuments historiques du Canada. Au XXe siècle, la société cesse progressivement d'offrir bon nombre de ses services et devient une bibliothèque communautaire privée.

Depuis 2000, la Société littéraire et historique de Québec, en plus d'offrir des services de bibliothèque, lance un projet de centre culturel de grande envergure connu sous le nom de Centre Morrin. Ce centre culturel élargit le champ d'action de la Société et lui permet de développer les services généraux de la bibliothèque de langue anglaise, de complètement restaurer le site historique national qui lui sert de centre administratif et d'offrir au public des visites guidées de l'édifice, des programmes éducatifs ainsi que de nombreux programmes d'évènements culturels présentés en anglais. Il se dote également d'une nouvelle mission : promouvoir et partager la culture et le patrimoine anglophone dans la région de Québec. En 2004, la Ville de Québec concrétise son engagement en faveur du projet de la Société en lui octroyant un bail de 99 ans pour l'édifice historique qui abrite la bibliothèque. Le Centre Morrin est officiellement inauguré en juin 2006.