Sise, Charles Fleetford

Charles Fleetford Sise, homme d'affaires (Portsmouth, N.H., 27 sept. 1834 -- Montréal, 9 avril 1918). Avant de venir au Canada, Sise est capitaine de bateau, propriétaire d'entreprises de transport maritime et dirigeant dans le domaine de l'assurance. En 1880, il est nommé agent spécial au Canada pour la National Bell Telephone Co. de Boston au Massachusetts dont il met rapidement sur pied la filiale canadienne, la Compagnie de Téléphone Bell du Canada. En 1880, il en devient vice-président, puis le deuxième président de 1890 à 1915. Sise dirige la transformation de Bell en une entité commerciale puissante, modelant sa structure même; il supervise ses affrontements victorieux avec des compagnies de téléphone indépendantes, la vente du territoire des Maritimes (1887-1889) et des Prairies (1908-1909), puis l'incorporation d'une filiale de fabrication d'équipement en 1895 (connue aujourd'hui sous le nom de Northern Telecom). Son action probablement la plus importante est la défense de la société devant la commission d'enquête parlementaire sur les réseaux téléphoniques de 1905, présidée par sir William MULOCK, lorsqu'il contourne le mouvement politique et populaire pour la nationalisation de Bell en acceptant la surveillance réglementaire de la Commission des chemins de fer du Canada.