Saint-Vallier, Jean-Baptiste de La Croix de Chevrières de

Jean-Baptiste de La Croix de Chevrières de Saint-Vallier, deuxième évêque de Québec et fondateur de l'Hôpital général de Québec (Grenoble, France, 14 nov. 1653 -- Québec, 26 déc. 1727).

Saint-Vallier impressionne le clergé par son zèle et son immense activité. Cependant, son arrivée, le 31 juillet 1688, marque le début de seize années de crise, car l'évêque est un autocrate qui cherche à enrayer l'ivrognerie, les vêtements provocants, le blasphème, la danse, l'immoralité et la cupidité. En même temps, il encourage les pratiques de dévotion en famille et à l'église, ainsi que le paiement de la dîme, et il soutient les missions en Acadie, en Louisiane et en Illinois.

En peu de temps, toutefois, Saint-Vallier se brouille avec le gouverneur FRONTENAC (au sujet de la représentation du Tartuffe), l'armée, le chapitre de la cathédrale, les récollets, les jésuites et presque tout le diocèse. En revanche, ses adversaires dénoncent ses écrits, Catéchisme du diocèse de Québec (1702) et Rituel du diocèse de Québec (1703), qu'ils qualifient d'hérétiques, et ne font pas grand-chose pour obtenir sa libération lorsqu'il est capturé et emprisonné en Angleterre. Cinq années d'une dure captivité (de juillet 1704 à 1709), la maladie et ses pratiques ascétiques ruinent sa santé.

Saint-Vallier revient à Québec en août 1713, abandonne son palais épiscopal pour vivre à l'Hôpital général et distribue sa fortune aux pauvres, vendant même ses souliers et son lit. Malgré ses défauts, Saint-Vallier est un homme pieux, qui a certainement contribué à renforcer la jeune Église catholique du Canada.