Rundle, Robert Terrill

Robert Terrill Rundle, missionnaire méthodiste et pasteur itinérant (Mylor, Angl., 11 juin 1811 -- Garstang, Angl., 4 févr. 1896). Envoyé comme missionnaire méthodiste au pays de la Saskatchewan en 1840, il arrive à Fort Edmonton le 17 octobre 1840, son quartier général jusqu'en 1848. Il passe plusieurs hivers à Fort Petit lac des Esclaves et à Fort Assiniboine et quelques printemps et étés à ROCKY MOUNTAIN HOUSE et à Gull Lake. Il se rend jusqu'au pays des Pieds-Noirs, au sud, en 1841 et en 1847.

IEn 1844, il franchit les premières chaînes des Rocheuses, où il aperçoit le mont qui porte aujourd'hui son nom. Il maîtrise la langue crie, ayant appris l'ÉCRITURE SYLLABIQUE CRIE élaborée par James EVANS. Dans son journal, il fait état des modifications apportées au syllabaire au cours des premières années. Il n'a aucun succès dans ses tentatives de fonder des missions permanentes. Seule la mission de Pigeon Lake est fondée par son disciple, Benjamin Sinclair, en 1848. À son retour en Angleterre, il sert dans diverses circonscriptions ecclésiastiques jusqu'à sa retraite.

Voir aussiMISSIONS ET MISSIONNAIRES.