Robertson, Norman Alexander

Norman Alexander Robertson, fonctionnaire et diplomate (Vancouver, 4 mars 1904 -- Ottawa, 16 juill. 1968). Il fait des études à l'U. de la Colombie-Britannique, à Oxford et à la Brookings Institution et entre ensuite en fonction au ministère des Affaires extérieures en 1929. Son travail sur les politiques de commerce extérieur attire l'attention du premier ministre KING et de O.D. SKELTON pendant la crise économique, et il devient sous-secrétaire en 1941. Durant la Deuxième Guerre mondiale, avec l'aide de Lester PEARSON et de Hume WRONG, Robertson mène avec beaucoup succès la diplomatie canadienne vers de nouvelles voies. Après la guerre, il occupe le poste de haut-commissaire à Londres pendant deux mandats (1946-1949 et 1952-1957), où il s'occupe des problèmes financiers et de la CRISE DU CANAL DE SUEZ. Il est ensuite ambassadeur à Washington pendant un an (1957-1958), puis occupe à nouveau le poste de sous-secrétaire (1958-1964). Ses fermes convictions antinucléaires raffermissent alors celles de Howard Green, son ministre, et provoquent en partie la chute du gouvernement de DIEFENBAKER en 1963. Durant la dernière année de sa vie, il est professeur à l'U. Carleton.