Mésange

Les mésanges (genre Poecile) sont de petits oiseaux qui vivent dans les régions boisées du Canada et visitent souvent les mangeoires des jardins. Les deux sexes ont le plastron et le dessus de la tête noirs, qui font contraste avec leurs joues blanches éclatantes. Elles ne migrent pas, mais passent l'hiver en petites bandes et cherchent des insectes et des graines. En hiver, les relations sociales dans ces groupes suivent une hiérarchie où les oiseaux dominants ont accès à la nourriture les premiers. Souvent d'autres espèces d'oiseaux se joignent aux bandes de mésanges, entre autres les SITTELLES et les PICS.

Nidification
À l'arrivée du printemps, des volées de mésanges se séparent et les couples occupent leur territoire de reproduction. La mésange niche dans des cavités qu'elle creuse dans le bois mou ou pourri. Elle y élève une couvée importante comptant de 5 à 7 oisillons; le nombre maximum d'oisillons signalé chez une femelle a été de 13. Les deux parents nourrissent la nichée avec des chenilles et des insectes.

Chant
Le chant de la mésange lui a valu son nom anglais qui correspond au son « chic-a-di ». Ce cri varie beaucoup et sert à communiquer la motivation d'un oiseau qui détecte une nouvelle source de nourriture ou un prédateur. La plupart des mésanges ont un son caractéristique à l'espèce émis par les mâles reproducteurs, et font beaucoup d'autres vocalises, dont certaines seraient aussi complexes que le langage humain.

Répartition et habitat
Il existe sept espèces de mésanges en Amérique du Nord, dont 5 se reproduisent au Canada. La MÉSANGE À TÊTE NOIRE (Poecile atricapillus) habite les forêts du Canada et visite souvent les mangeoires des jardins. Plus montagnarde, la mésange de Gambel (Poecile gambeli) vit dans l'Ouest canadien, tout comme la mésange à dos marron (Poecile rufescens). La mésange à tête brune (Poecile hudsonicus) vit dans la forêt boréale du Canada. Comme la mésange lapone (Poecile cinctus) se reproduit dans l'extrême nord du Yukon et des Territoires-du-Nord-Ouest, ses zones de peuplement au Canada sont très éloignées. On trouve la mésange de Caroline (Poecile carolinensis) et la mésange du Mexique (Poecile sclateri) seulement dans le Sud du Canada.

Taxonomie
Les études génétiques récentes nous ont permis de mieux comprendre les relations entre les mésanges (famille des paridés). Après avoir longtemps jugé que les mésanges faisaient partie du même groupe, les généticiens font maintenant la distinction entre le genre Poecile et le genre Baeolophus, ainsi que divers genres de mésanges européennes et asiatiques.