MacInnis, Joseph Beverly

Joseph Beverly MacInnis, médecin, plongeur et poète (Barrie, Ont., 2 mars 1937). Après avoir terminé ses études de médecine à l'U. de Toronto (1962) et effectué son internat au Toronto General Hospital (1963), MacInnis enseigne à l'U. de Pennsylvanie (1964), mais il consacre l'essentiel de sa carrière à des projets sous-marins. Il est médecin dans le cadre d'un programme de mer habitée (1964), dirige 75 plongées au Linde Research Laboratory (1965) et agit à titre d'expert-conseil pour Sealab III (1967), pour le programme TITANIC (1985) et pour l'American Medical Association Journal (1966).

En 1969, MacInnis crée un environnement sous-marin habitable dans la baie Georgienne, puis il conçoit un abri sous-marin transparent résistant à la corrosion. En 1972, dans la baie Resolute, cet abri devient, dans le cadre d'une de dix expéditions sous-marines dans les eaux arctiques (1970-1974), la première station sous glace à être nommée et la première à être utilisée au pôle Nord. MacInnis participe à de nombreuses opérations sous-marines et effectue notamment une plongée de 213 mètres à partir du premier sous-marin lance-plongeur (1968) ainsi qu'une plongée dans les eaux arctiques au cours de laquelle l'épave du BREADALBANE, dont le naufrage remonte à 1853, est retrouvée au large de l'île Beechey (1980). En 1994, il effectue une plongée au site du naufrage de l'Edmund Fitzgerald.

Cherchant à fusionner les arts et la science, MacInnis publie Underwater Images (1971), dans lequel ses poèmes accompagnent ses propres photographies de la vie sous-marine, et réalise plusieurs émissions télévisées et plusieurs films, dont Deep Androsia récipient de la médaille d'or d'excellence dans le cadre de l'International Film Festival de Santa Monica (1965). Son livre Underwater Man (1974) renferme de nombreux renseignements sur ses diverses expéditions sous-marines. En août 1987, il se joint au groupe français chargé d'explorer l'épave du Titanic. Il amène avec lui une équipe de tournage IMAX afin de filmer l'expédition et participe, à titre de coproducteur exécutif, au tournage du film IMAX Titanica. Aujourd'hui, il utilise des techniques multimédias pour sensibiliser le public à la nécessité d'assainir les océans et les Grands Lacs. Il est président de sa propre société d'experts-conseils, Undersea Research Ltd.