Leif Eiriksson, explorateur norvégien (Islande), fils d'ÉRIK LE ROUGE. Il grandit au GROENLAND et, vers 999, se rend en Norvège où, selon une source, il se serait converti au christianisme et aurait reçu du roi Olav Tryggvason la mission d'implanter la foi au Groenland. La Saga des Groenlandais raconte qu'il organise une expédition, vers l'an 1000, pour explorer les sections de la côte nord-américaine que le traiteur islandais Bjarni HERJOLFSSON a découvertes 15 ans plus tôt. Il établit un camp de base dans l'extrême sud de ces régions, explore plusieurs endroits et y découvre d'abondantes ressources. De celles-ci, les plus intéressantes sont le bois et la vigne sauvage, et il baptise la plus riche de ces régions Vinland, soit Pays du vin.

De récentes découvertes archéologiques laissent croire que ce Vinland était vraisemblablement la côte du golfe Saint-Laurent. La Saga d'Érik le Rouge mentionne Leif, mais on considère généralement que cette version est biaisée en faveur de l'Islandais Thorfinnr Karlsefni Thordarson. Leif succède à son père comme chef suprême du Groenland et, vers 1018, son fils Thorkell lui succède à son tour.

Voir aussi EXPÉDITIONS VIKINGS.