Kapuskasing, ville de l'Ontario; pop. 8196 (recens. 2011), 8509 (recens. 2006); const. en 1921. Kapuskasing est située près de la rivière Kapuskasing, à 493 km au nord-ouest de North Bay. La ville tire son nom d'un mot CRI signifiant « embranchement » ou « courbe de la rivière ». La rivière Kapuskasing est en effet un embranchement de la rivière Mattagami.

Historique

Bien que la région soit explorée à partir du XVIIIe siècle par les commerçants de fourrures de la Compagnie de la baie d'Hudson et de la Compagnie du Nord-Ouest, cette ville n'existe que depuis 1910. Elle n'est alors qu'une station du Chemin de fer National Transcontinental, une voie reliant Québec à Winnipeg et fusionnée au Canadien National en 1922. Au cours de la Première Guerre mondiale, un camp d'internement est mis en place près de la ville. Ses prisonniers de guerre et ses occupants provenant de pays ennemis travaillent au développement de ce qui est aujourd'hui une ferme d'expérimentation fédérale. Après la guerre, le gouvernement encourage davantage la vocation agricole de la collectivité par un programme favorisant l'établissement de soldats.

Économie

L'avenir de Kapuskasing dépend des forêts luxuriantes des environs. Depuis les années 20, l'industrie des pâtes et papiers de la Spruce Falls Power and Paper Company et le tourisme sont ses principales sources de revenu.

En 1991, l'économie locale est menacée quand la Spruce Falls Pulp and Paper annonce la réduction prochaine de 80 p. 100 de son effectif. Voilà qui aurait grandement affecté l'économie de la collectivité. C'est pourquoi, à la fin de 1991, un consortium d'employés, Tembec Inc., (une société de la Couronne du Québec) et des habitants de la ville achètent la compagnie. Cette nouvelle compagnie incorporée porte le nom de Spruce Falls Inc. et exporte la majorité de sa production de papier journal aux États-Unis.