Juba, Stephen

Stephen Juba, homme d'affaires, député de l'Assemblée législative du Manitoba de 1953 à 1959, maire de Winnipeg de 1957 à 1977 (Winnipeg , 1er juill. 1914 -- Petersfield, Man., 2 mai 1993). Fils d'immigrants ukrainiens, Juba est un personnage imaginatif et coloré qui tient à son indépendance politique, refusant le siège au Sénat que lui offre le premier ministre John Diefenbaker au début des années 60. Il contribue à l'assouplissement des lois sur l'alcool et les jeux de hasard de même qu'à l'organisation des Jeux panaméricains de 1967. De plus, l'unification « antimétro » de Winnipeg et de sa banlieue en 1972 résulte en grande partie de ses efforts. Il fait construire un nouvel hôtel de ville, favorise l'essor du tourisme et cherche à obtenir un monorail pour les transports en commun. Son intervention spectaculaire pour empêcher l'abattage d'un orme géant sur l'avenue Wolseley à Winnipeg en 1957 lui vaut une renommée internationale. De même, en 1973, il s'oppose à l'aménagement controversé de latrines publiques en déposant une toilette portative sur le parterre du parlement manitobain. On lui décerne l'Ordre du Canada en 1970.