Irish Rovers

Le groupe de musique folk celtique et populaire Irish Rovers a été fondé vers 1964 par cinq musiciens d'origine irlandaise qui ont immigré à Toronto durant leur adolescence. Enfants, les frères Will et George Millar donnent des spectacles dans leur ville natale de Ballymena près de Belfast, en Irlande du Nord. En compagnie de leur cousin Joe Millar, de Jimmy Ferguson et de Wilcil McDowell, ils forment les Irish Rovers (nom suggéré par la mère des frères Millar, Elsie). Will Millar, qui habite à Calgary, chante au restaurant Phil's Pancakes et anime une émission télévisée pour enfants lorsque les quatre autres membres du groupe quittent Toronto pour venir le rejoindre.

Établis ensuite à San Francisco, les Irish Rovers se font connaître grâce à un engagement de 22 semaines au cabaret folk Purple Onion. Ils signent ensuite un contrat d'enregistrement avec Decca Records et leur version de la chanson humoristique de Shel Silverstein, The Unicorn, franchit le cap du million d'exemplaires vendus en 1968. La même année, ils sont choisis groupe folklorique de l'année lors de l'attribution des PRIX JUNO.

Durant les années 70, les Irish Rovers animent pendant six années consécutives une série télévisée populaire à la Société Radio-Canada et méritent le prix ACTRA, décerné à la meilleure émission de variétés. Après une longue absence du palmarès, le groupe reprend son essor en 1981 grâce à la chanson entraînante Wasn't That a Party, écrite par le chanteur folk Tom Paxton, qui atteint le troisième rang au palmarès canadien. Will Millar, qui poursuit sa propre carrière en écrivant des livres pour enfants et en enregistrant plusieurs disques de musique instrumentale, quitte les Rovers en 1994 pour faire des tournées et produire des disques avec son propre groupe. Parmi ses oeuvres figurent le disque de musique instrumentale The Lark In Clear Aire (1994), un enregistrement pour enfants intitulé The Keeper (1995) et le disque de chansons Rogues and Romancers (1996). Les musiciens originaires de Belfast, W. Wallace Hood et John Reynolds, se joignent ensuite au groupe qui enregistre en concert le disque Celebrate: The First 30 Years With The Irish Rovers (1995). Le groupe voit partir un autre de ses membres fondateurs à l'automne de 1997, alors que le grand conteur de blagues Jimmy Ferguson meurt d'une défaillance cardiaque au cours d'une tournée américaine.