Gaspésie, parc de conservation de la

Le parc de conservation de la Gaspésie (créé en 1981, 802 km2) se trouve au coeur de la GASPÉSIE, à 196 km à l'est de Rimouski. Initialement créé en 1937 par une loi spéciale, le parc fut par le passé soumis aux pressions des industries minière et forestière. Il jouit aujourd'hui d'une protection complète en vertu de la Loi sur les parcs.

Histoire naturelle

Le parc est constitué en grande partie de l'un des éléments naturels les plus impressionnants de la région, les monts Chic-Chocs (qui font partie des Appalaches). Renommées pour leurs qualités esthétiques et panoramiques, ces montagnes ne sont entrecoupées que par les vallées de la Cap-Chat et de la Sainte-Anne. Les monts Chic-Chocs comptent plusieurs sommets qui se dressent bien au-delà de 900 m, parmi lesquels les plus connus sont les monts Logan, Albert et Jacques-Cartier (1268 m).

La variation d'altitude contribue à une riche végétation, allant de peuplements d'érables parsemés de bouleaux jaunes et d'épinettes blanches, mêlées aux sapins baumiers et à la toundra alpine sur les sommets les plus élevés. On y retrouve par ailleurs quelques plantes rares. C'est le seul endroit au Québec où se côtoient caribous, orignaux et cerfs de Virginie. L'OMBLE de fontaine est présente partout dans le parc.

Le parc offre une vaste gamme d'activités, de services et d'installations pour toute catégorie des passionnés de la nature.