Fils de la Liberté

Les Fils de la Liberté est une association de 700 à 800 jeunes gens, fondée à Montréal le 5 septembre 1837 (voir PATRIOTES). Inspirés par les idéaux de la Révolution américaine, les Fils de la Liberté publient, le 4 octobre, un manifeste où ils affirment le droit pour un peuple de choisir son gouvernement et le droit à l'indépendance pour une colonie. André Ouimet dirige la section civile et politique de ce regroupement, tandis que Thomas Storrow Brown s'occupe de la section militaire. Le 6 novembre, les Fils de la Liberté et les membres du DORIC CLUB s'affrontent dans une violente bagarre à Montréal. L'éclatement des Rébellion de 1837 met fin à l'association.