Fermiers unis de l'Ontario

 Les Fermiers unis de l'Ontario (FUO) forment une organisation éducative, politique et sociale d'agriculteurs, fondée en mars 1914 à Toronto. Les FUO regroupent plusieurs petites coopératives de l'Ontario, ainsi que l'association agricole dite la Grange et la Farmers' Association. Tout de suite après avoir fondé les FUO, les mêmes agriculteurs constituent une compagnie qui en dépend, la United Farmers' Co-operative, chargée d'acheter des fournitures pour les agriculteurs ontariens et de vendre leurs produits. La croissance des FUO est lente jusque vers la fin de la Première Guerre mondiale, lorsque la pénurie de main-d'oeuvre, la poussée inflationniste des coûts et le mécontentement général à l'endroit des partis politiques établis font augmenter rapidement le nombre de membres. Deux organisations auxiliaires, l'United Farm Women et l'United Farm Young People, contribuent à mobiliser les régions rurales.

Les FUO, qui comptent plus de 50 000 membres en 1919, se lancent en politique et remportent le plus grand nombre de sièges aux élections provinciales. E.C. DRURY, agriculteur de Barrie et chef de file du mouvement rural depuis longtemps, est nommé premier ministre. L'alliance entre les FUO et les syndicats forme un gouvernement honnête et efficace, quoique dénué d'imagination, qui améliore considérablement l'éducation, les transports et les services hydroélectriques en milieu rural. Défaits en 1923, les FUO déclinent rapidement : ils ont de la difficulté à maintenir l'enthousiasme des débuts, beaucoup des leaders agricoles les plus efficaces vont travailler à la United Farmers' Co-operative et la dissolution du PARTI PROGRESSISTE fédéral a un effet démobilisateur. Au cours des années 30, sous la direction idéaliste d'Agnes MACPHAIL, de H.H. HANNAM et de Leonard Harman, les FUO organisent des écoles populaires, appuient le Farmer's Sun et le Rural Co-operator, préconisent l'organisation méthodique du marché et soutiennent brièvement la CO-OPERATIVE COMMONWEALTH FEDERATION. En 1944, les FUO fusionnent avec d'autres groupements agricoles pour former la Fédération de l'agriculture de l'Ontario. En 1948, la United Farmers' Co-operative devient la United Co-operatives of Ontario, qui est maintenant l'une des plus grandes compagnies canadiennes appartenant aux agriculteurs.