Fermiers unis de l'Alberta

 Les Fermiers unis de l'Alberta (FUA) forment une organisation agricole fondée à Edmonton en janvier 1909. Cette dernière est issue de la fusion de la Canadian Society of Equity et de l'Alberta Farmers' Association. Les FUA s'intéressent aux questions économiques, sociales et politiques en milieu rural. En 1913, ils incitent le gouvernement libéral provincial à organiser l'Alberta Farmers' Co-operative Elevator Co., qui s'unit en 1917 à la Grain Growers' Grain Co. pour former les United Grain Growers.

En 1915, les FUA organisent les United Farm Women of Alberta, qui mènent une campagne énergique en faveur du DROIT DE VOTE DE LA FEMME (obtenu en 1916 en Alberta) et luttent pour l'amélioration de l'éducation et des services de santé en milieu rural. En 1916, la NON-PARTISAN LEAGUE arrive des États-Unis et encourage l'action politique directe des agriculteurs. Cette ligue noue des liens étroits avec les FUA, qui entrent dans l'arène politique pendant l'agitation de l'après-guerre. Les FUA sont élus en 1921 et gardent le pouvoir jusqu'en 1935. Leur gouvernement est prudent et pragmatique. Il améliore les services d'éducation et de santé tout en s'efforçant de satisfaire aux besoins financiers des agriculteurs et d'aider à la mise en marché, mais il est incapable de faire face à la CRISE DES ANNÉES 30.

La personnalité charismatique dominante des débuts des FUA est Henry Wise WOOD, un agriculteur de Carstairs, qui préconise un gouvernement collégial, mais refuse de diriger les FUA lorsqu'ils arrivent au pouvoir. Les premiers ministres du parti des FUA sont Herbert GREENFIELD, John BROWNLEE (1925-34) et R.G. REID, délogé en 1935 par la victoire du CRÉDIT SOCIAL. Après 1935, les FUA ne font plus de politique proprement dite, mais continuent d'approvisionner les membres par l'entremise de coopératives locales. En 1948, ils deviennent les United Farmers of Alberta Co-operative Ltd., l'une des plus puissantes organisations albertaines appartenant à des agriculteurs.