Dollard-des-Ormeaux

Dollard-des-Ormeaux, ville du Qc; pop. 48 930 (recens. 2006), 48 206 (recens. 2001); const. en 1960. Dollard-des-Ormeaux est située dans le Nord-Ouest de l'île de Montréal, près de la rivière des Prairies. Elle est entourée par les municipalités de Pierrefonds, Roxboro, Saint-Laurent, Kirkland, Pointe-Claire et Dorval.

Historique

Le territoire qui va devenir Dollard-des-Ormeaux fait d'abord partie de la paroisse de Sainte-Geneviève, fondée en 1741. Cette paroisse connaît de nombreuses divisions. Dollard-des-Ormeaux devient une municipalité distincte après que la paroisse eut décidé d'imposer une taxe pour l'aménagement des routes. La municipalité prend le nom de Dollard-des-Ormeaux à la suggestion du notaire Ernest Jasmin; celui-ci trouve en effet que l'esprit combatif des résidants reflète bien celui d'Adam Daulac, une figure historique connue également sous le nom de DOLLARD DES ORMEAUX.

En 1924, la localité devient la municipalité villageoise de Dollard-des-Ormeaux. En 1960, elle devient une ville et, en 1970, elle se joint à la Communauté urbaine de Montréal.

Situation actuelle
Dollard-des-Ormeaux est une ville prospère et en pleine expansion. En 1961, elle ne comptait que 1800 résidants. En 1969, la population était de 17 927 habitants. La croissance démographique n'a pas ralenti depuis lors. La ville possède des infrastructures pour accueillir 80 000 personnes.

Son territoire est réparti en zones commerciales et industrielles dans une proportion de 10 p. 100 seulement. La majorité des terrains, 77 p. 100, sont réservés à la construction résidentielle. Un grand nombre de personnes font tous les jours la navette entre Dollard-des-Ormeaux et le centre-ville de Montréal, à quelques minutes de là. Les résidants ont accès à la Transcanadienne, aux transports publics, à la Société de transport de la Communauté urbaine de Montréal et à la gare du Canadien National à Roxboro. En outre, la ville est à proximité des aéroports de Dorval et de Mirabel.