Cumberland

 Cumberland, village de la Colombie-Britannique; population 2762 (recens. 2006), 2633 (2001cA). Cumberland est situé sur la côte Est de l'île de Vancouver, à environ 14 km au sud de Courtenay et à 93 km au nord-ouest de Nanaimo.

Histoire
Entre 1883 et 1890, Robert DUNSMUIR y exploite un certain nombre de mines de CHARBON. La population croît au même rythme que la production et passe de 3 000 à 13 000 habitants en 1911. Le campement minier original est baptisé Union, du nom de la Union Coal Mining Company qui s'est appropriée les réserves de charbon en 1869. La compagnie est achetée par Dunsmuir en 1883. À la suite de sa constitution en tant que ville en 1898, on la baptise du nom de Cumberland, en Angleterre. Sa main-d'œuvre est multi-ethnique et comprend notamment des Chinois, des Japonais, des Noirs, des Italiens, des Yougoslaves et des Anglais. Une communauté chinoise d'importance et une plus petite communauté japonaise se développent près de Cumberland. Les mineurs mécontents de Cumberland sont à l'origine de la GRÈVE DES MINEURS DE CHARBON DE L'ÎLE DE VANCOUVER, en 1912. À partir des années 1940, le village dépérit rapidement et l'exploitation forestière remplace l'exploitation minière en tant qu'industrie principale. En 1958, la ville redevient un village après la fermeture de la plupart des mines. La dernière est fermée en 1966.

Situation actuelle
L'exploitation forestière demeure le principal employeur, mais l'agriculture est désormais présente dans la région. Cumberland est devenu une destination touristique pour les personnes intéressées par son histoire singulière. Le Cumberland Museum and Archives possède une réplique d'une mine de charbon et offre des tours guidés du village. Bien qu'il y ait peu de vestiges des communautés chinoise et japonaise, leurs sites sont protégés.