Consommation, indice des prix à la

L'indice des prix à la consommation est une mesure mensuelle des changements survenus dans les prix de détail des biens et services consommés par les Canadiens dans des localités de 30 000 personnes ou plus, partout au pays. Il s'agit d'un indice basé sur un « panier » de 375 biens et services (excluant les biens et services pour profit personnel, comme l'éducation ou les soins de santé, qui sont financés par le gouvernement) que des familles de deux à six personnes ayant des revenus annuels situés entre 4000 $ et 6000 $ auraient achetés en 1967. L'indice est aussi pondéré, en tenant compte des changements dans les prix de la nourriture et du logement. Les coefficients de pondération propres à chaque catégorie d'articles sont périodiquement mis à jour pour refléter les changements dans les habitudes de consommation des Canadiens. L'IPC est publié mensuellement pour le Canada et pour 15 grandes villes, sur la base de 1986 comme année de référence (1986 = 100). L'année de référence est modifiée environ tous les dix ans. L'IPC au Canada a augmenté sérieusement, mais irrégulièrement depuis la Deuxième Guerre mondiale : 50 p. 100 de 1945 à 1951; 50 p. 100 de 1951 à 1971; 137 p. 100 de 1971 à 1981; 32,4 p. 100 de 1981 à 1986 et 30,4 p. 100 de 1986 à 1993. En décembre 1993, la valeur de l'IPC était de 130,4, indiquant qu'un dollar de 1993 pourrait acheter des biens qui valaient 76,6 cents en 1986. Généralement, l'IPC est utilisé dans les clauses d'indemnité de vie chère et pour l'indexation de l'impôt sur le revenu et des prestations sociales.