Colleen Thibaudeau

Colleen Thibaudeau, poète et nouvelliste (Toronto 29 décembre 1925 - London, Ont 6 fév 2012). Colleen Thibaudeau grandit à St. Thomas, en Ontario, et étudie à l'Université de Toronto, où s'exerce sur elle l'influence de Margaret AVISON; en 1949, elle y termine sa thèse de maîtrise sur la poésie canadienne contemporaine. En 1951, elle épouse le poète et dramaturge James REANEY.

Son premier livre, Lozenges: Poems in the Shapes of Things, paraît en 1965, suivi de deux recueils qui conquièrent un vaste public :Ten Letters (1975) et My Granddaughters Are Combing Out Their Long Hair (1977). Sa poésie célèbre la nature extraordinaire de la vie ordinaire en intégrant l'imaginaire au quotidien. Les objets domestiques lui servent souvent de catalyseurs poétiques, amenant le lecteur à une plus grande reconnaissance de l'interdépendance des choses.

Dans The Martha Landscapes (1984), Colleen Thibaudeau, inspirée par des objets domestiques, nous révèle des aspects intimes de sa vie. Ses souvenirs de la mise en conserve ou de la voix d'une grand-mère offrent une toile de fond aux thèmes de la mutabilité, du temps et de la création.

L'empreinte du souvenir se retrouve dans The Album« Patricia » (1992), un recueil de poèmes lyriques au sujet d'un bateau, The Patricia, et de ses propriétaires, que lui inspire un album photo trouvé dans un magasin d'articles d'occasion.

The Artemesia Book, un recueil de poèmes nouveaux et de poèmes choisis, est publié en 1991.