Burns, Patrick

Patrick Burns, exploitant d'abattoir et de ranch (Oshawa, Canada-Ouest, 6 juill. 1856 -- Calgary, Alb., 24 févr. 1937). Garçon de ferme peu instruit, Burns se joint aux premiers fermiers de l'Ontario qui partent s'établir au Manitoba après l'insurrection de Riel. En 1878, il marche 250 km de Winnipeg jusqu'au lot de colonisation qu'il a choisi, près de Minnedosa.

Afin d'amasser un fond de roulement, il commence à transporter des marchandises à partir de Winnipeg et à conduire le bétail de fermiers voisins jusqu'au marché de Winnipeg. En 1885, il ne s'occupe que du commerce de bétail et, en 1886, il obtient son premier contrat d'approvisionnement en viande de boeuf d'une équipe d'ouvriers des chemins de fer. La croissance de son commerce est liée au développement rapide des chemins de fer et il étend ses activités avec dynamisme : élevage, transformation et commerce de viande au détail.

Au moment de la Première Guerre mondiale, Burns est devenu l'un des hommes d'affaires les plus prospères du Canada. En 1928, il vend son entreprise de transformation de la viande pour 15 millions de dollars, mais garde ses grands ranchs. Nommé sénateur en 1931, il est reconnu comme faisant partie des « Big Four », les quatre grands magnats du bétail de l'Ouest qui ont créé le STAMPEDE DE CALGARY.