Burnard, Bonnie

Bonnie Burnard, nouvelliste (Petrolia, Ont., 15 janv. 1945). Elle est l'auteure de deux recueils de nouvelles de fiction et d'un roman. Son premier recueil, Women of Influence (1988), qui a gagné le Commonwealth Best First Book Award, met en scène des personnages féminins en crise qui doivent jongler avec la mort, la perte et la crainte. Dans la nouvelle éponyme, la narratrice, qui fait face à l'imminence de la mort de sa mère et de sa tante, devient la messagère des deux femmes, établissant ainsi une compréhension nouvelle, qui guérit à la fois celle qui dicte le message que celle qui le reçoit. Ce procédé attire l'attention du lecteur sur le second niveau de la trame narrative, compris à l'intérieur de l'histoire principale. Cette recherche introspective sur l'impact et la perception des récits constitue l'aspect clé de Casino and Other Stories (1994), un recueil qui analyse nos perceptions, les regards que nous sollicitons et de quelle façon ils nous affectent. Elle met habilement en scène des sujets tels que la nature insidieuse du temps et de la maladie, l'imprévisible pouvoir du désir sexuel et les pressions extérieures qui usent les relations entre parents et enfants. Elle a aussi publié deux anthologies de nouvelles de fiction, The Old Dance: Love Stories of One Kind or Another (1986) et Stag Line: Stories by Men (1995). Son premier roman, A Good House (1999), qui traite du bonheur et de la souffrance dans les vies des membres d'une famille du sud de l'Ontario, lui vaudra le prix Giller.